Plaošnik

Le complexe archéologique Plaošnik est le coeur de

l’ancienne ville d’Ohrid et l’un des lieux les plus

sacrés de Macédoine. Les découvertes archéologiques

de cette localité ont, à plusieurs reprises, confirmé que ce lieu

est très ancien; on y habitait déjà à l’âge de bronze, jusqu’à la

Renaissance. Dans l’Antiquité, cette ville était connue sous le nom de Lyhnidos

, et sur le lieu appelé Plaošnik , il y avait plusieurs temples

dont celui dédié au Dieu Dyonisos. Au IVe et Ve siècles, Lyhnidos

représentait un centre épiscopal de la province Epire

Nouvelle. Sur les ruines des anciens temples païens ont été construites

de nouvelles basiliques paléochrétiennes.

 

 

Ce lieu est lié à une figure centrale, Saint Clément, l’épiscope

slave qui décidant de rénover l’ancienne église à trois nefs, construit

une église dédiée à Saint Pantelejmon. Saint Clément

était aussi responsable de l’École littéraire d’Ohrid. Au Xe siècle,

il fonde la première université slave en Europe.

L’église centrale sur le site de Plaošnik est en fait l’église de

Saint Clément rénovée. La rénovation, effectuée avec les mêmes

matériaux de construction utilisés à l’époque, se fonde sur

les ruines de l’ancienne église du IXe siècle. Cette église renferme

les restes de Saint Clément. À l’intérieur, les peintures

datant des XIe-XIIe et des XIIIe-XIVe siècles sont impressionnantes;

sur le sol, à travers une vitre, on peut voir les ruines de

l’ancienne église. Arrivé dans ce temple qui domine le lac, vous vous sentirez

transporté à l’époque des célèbres éducateurs slaves, Saints Cyrille

et Méthode qui, comme vous, s’émerveillaient à la vue des

eaux pures et limpides du lac d’Ohrid.

Promote your Service

Accomodation

Add up to 3 images.

Validation code:
Enter the code above here :

Can't read the image? click here to refresh.