Saviez-vous que Mère Teresa est née à Skopje?

Saviez-vous que Mère Teresa est née à Skopje?

 

Née Agnès Gonxha Bojaxhiu le 26 août 1910 à Skopje, Macédoine, ancienne Yougoslavie, elle était la cadette de trois enfants. Sa famille était d’origine albanaise.

 

 

A l’âge de douze ans elle comprit qu’elle aime par-dessus tout aider les pauvres. Elle décida de se former pour le travail de missionnaire et alla en Italie à 19 ans pour joindre les rangs des Soeurs de Notre Dame de Lorette, communauté irlandaise de soeurs avec une mission à Calcutta. En 1928, elle fait ses voeux temporaires. Elle commença des projets divers pour la réhabilitation des habitants dans les quartiers pauvres, des refuges pour enfants, des hospices, des cliniques et des colonies pour lépreux, etc. Aujourd’hui les Missionaires de la Charité sont éparpillés à travers le monde et sont voués à des tâches humanitaires dans grands nombres de pays en Afrique, Asie et Amérique du Sud.

L’oeuvre de la Mère Teresa est reconnu dans le monde et elle a remportée de nombreux honneurs, parmi lesquels le plus prestigieux est le Prix Nobel pour la Paix en 1979; en 1971 elle remporta le Prix pour la Paix du Pape Jean XXIII; le prix Bhârat Ratna et beaucoup d’autres. Mère Teresa mourut le 5 séptembre 1997.

.

La maison-mémorial Mère Teresa à Skopje

 

Le voeux de rendre les honneurs à l’un des personnages les plus connus et lauréat du Prix Noble en Macédoine c’est réalisé le 20 janvier 2009 avec l’ouverture de la Maison-mémorial dédiée à Mère Teresa.

La Maison-mémorial dédiée à Mère Teresa est une organisation caritative financée par la Gouvernement de la République de Macédoine.

L’emplacement du musée n’a pas été choisit par hasard. En d’autres mots, c’est exactement à cet endroit que se trouvait l’ancienne église catholique “Cathédrale du Sacré-Coeur de Jésus”. C’est l’endroit où Gonxha Bojaxhiu fût baptisée, un jour seulement après sa naissance, le 27 août 1910 et également ou elle trouva sa paix intérieure après la mort de son père.

Cet endroit a une grande importance et une grande influence sur le développement du caractère de la jeune Gonxha et sur son envie d’aider les pauvres. Déjà enfant, elle chanta dans les coeurs de l’église catholique et participa dans les organisations caritatives. D’une certaine manière, cette emplacement représente un pont symbolique qui relie la petite Gonxha à l’un des plus grands humanistes dans le monde, Mère Teresa.

 

 

Promote your Service

Accomodation

Add up to 3 images.

Validation code:
Enter the code above here :

Can't read the image? click here to refresh.